hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere: VIGILANCE CITOYENNE Touchepasmaroche-mere: VIGILANCE CITOYENNE

  • ACCUEIL
  • L'EDITO
  • VIGILANCE CITOYENNE

    Schiste, non ce n'est pas fini ! 

     Publié le 15 septembre 2013 


     


    Alerte en Ardèche et dans le Gard: demande d’autorisation de faire circuler des camions sismiques 

     Publié le 08 septembre 2012 


    La Société Mouvoil SA demande l’autorisation de faire circuler des camions sismiques en Ardèche et dans le Gard. Les Collectifs Stop au gaz et huile de schiste en appel aux citoyens.

    Le Collectif 07 a appris hier que la Société Mouvoil SA, détentrice du Permis « Bassin d’Ales », à cheval sur l’Ardèche et le Gard, à demandé aux Préfectures de chacun de ses départements de faire circuler des camions sismiques (voir carte ci-contre).


    Cette demande est en cours d’étude auprès des préfectures, mais aucune date de rendu n’a été mentionnée. Il a été précisé que les maires de communes concernées seront contactés « pour avis » dans le cadre de cette étude. Il faut tout de même rappeler que le Président de cette société avait annoncé ces travaux pour « après les vendanges et avant les fortes pluies ».

    OBJET NOGAZARAN 51

    © COLLECTIF CARMEN

    (Demande de création d'une mission Régionale d'information sur les Huiles et Gaz de SCHISTE)

    Depuis un an les pétroliers et les financiers n'ont pas désarmé. Ils imaginent que c'est un nouvel ELDORADO.

    La commission nationale d'évaluation vient d'être créée discrètement, elle était prévue par la loi de juillet 2011, mais sa composition est dominée par les représentants de l'ETAT et des professionnels.
    Pour nous, elle ne constitue pas l'avancée voulue par l'opinion, bien au contraire ! 

    NOUS AVONS DONC TOUTES LES RAISONS D'ETRE INQUIETS

    Elle peut ouvrir la voie à des forages hydrauliques par fracturation, effectués à titre SCIENTIFIQUE, créant de nombreuses fuites de Co2 et de la  solubilisation du sous-sol. Le moratoire n'a rien changé à la situation, le code minier n'a pas été modifié. Tout indique donc que le moratoire n'a été qu'un simple décalage de la menace dans le temps du "PERMIS de CHATEAU THIERRY" où un forage d'exploitation s'annonce.

    Le COLLECTIF CARMEN, conscient de ces risques majeurs a alerté les communes et les élus qui étaient persuadés depuis le décret du 13 juillet 2011 que tous les projets des pétroliers étaient caducs. Devant ce nouveau risque, un collectif de maires de 52 communes a réagi, devant le lieu probable du 1er forage pétrolier de GILLAUCHE à Rozoy-Bellevalle par une manifestation de protestation avec plus de 400 personnes, encadrée par les élus de Viffort, Mme le Maire béatrice Jeziorski, Rozoy Bellevalle, Mme le maire Françoise Semof, Marchais en Brie, Mr le Maire Alain Moroy, Fontenelle en Brie, Mr le Maire Hervé Petel et une vingtaine de maires des communes limitrophes.










    NOUS DEVONS ENSEMBLE INTERVENIR CONTRE LES HUILES & GAZ DE SCHISTE

    Nogazaran 51, le comité de vigilance citoyenne sur les huiles et gaz de schiste dans le département de la Marne était en sommeil depuis le MORATOIRE adopté par le gouvernement en 2011 sur tout FORAGE d'exploration de gaz de SCHISTE. Il vient de se réveiller !!

    LES INTOUCHABLES 1901 ®, suite à la mobilisation du 21 février 2012 à Rozoy-Bellevalle, avec les Elus et les Citoyens, voici un commentaire très important concernant notre participation à lutter contre les HUILES & GAZ de SCHISTE dans notre région de l'Omois.

    Source : deleaudanslegaz
    Auteur : Collectif Carmen (Réunion du 21 février 2012 à Charly sur Marne)

    PETROLE DE SCHISTE, RIEN N'EST RÉGLÉ

    "Des nappes phréatiques polluées, un air vicié, des substances chimiques incontrôlées répandues dans notre environnements, des paysages saccagés : l'exploitation des gaz de schiste, contenues sous la roche mère, présente tous les dangers. Les Etats-Unis l'on expérimentée, pour le plus grand profit des groupes pétroliers et pour le plus grand malheur de la population. Or, le bassin parisien est un gisement prometteur, pour ces mêmes pétroliers. Plusieurs permis, dont celui de Château-Thierry, ont été octroyés en secret ?? Devant la mobilisation citoyenne, le gouvernement a fait mine de reculer en adoptant l'an dernier une loi qui en réalité ne règle rien. Le permis de Château-Thierry (800 KM² concernés) n'a pas été abrogé, contrairement à certains permis du Sud de la France. La situation est plus alarmante encore que l'an dernier, puisqu'à Rozoy-Bellevalle, les forages semblent prêts à démarrer". 

    La mobilisation citoyenne ne doit pas fléchir !


    LES INTOUCHABLES 1901 ®  ET AUTRES COLLECTIFS

    DEVONS TOUJOURS ETRE VIGILANTS


    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire