hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere: Une Femme arrêté en OHIO Touchepasmaroche-mere: Une Femme arrêté en OHIO

  • ACCUEIL
  • L'EDITO
  • Une Femme arrêté en OHIO


    Une Femme arrêté en OHIO pour le blocage d’un site d’injection des eaux usées de fracturation.



      Publié le 11 Juillet 2012 

    Madeline ffitch a été arrêté pour bloquer l’entrée d’un site d’injection d’eaux usées de fracturation . Madeline ffitch, 31 ans, est scandalisée par le danger qui peut être causé par ce stockage souterrain d’eaux usées de fracturation sur sa communauté, elle a donc bloqué les portes du site sur Ladd Ridge Road, à l’ouest d’Athènes, dans l’Ohio. Elle a été arrêté ce matin pour violation de domicile alors qu’elle verrouillait l’accès au site par un système de deux tambours remplis de ciment de 50 gallons, une manière efficace d’empêcher l’accès à ce site. 

    Par cette protestation, ffitch exige que le test ODNR sur les eaux usées, soit réellement effectué et que les eaux usées ressorties du puits après fracturation soient traitées et non réinjectées, elle demande à l’État de l’Ohio la fin du conflit d’intérêts entre les grandes sociétés d’énergie , l’état et les organismes de réglementation. 

    Un groupe de propriétaires fonciers, des propriétaires d’entreprises, les agriculteurs et autres citoyens se sont réunis et ont témoigné des signes de soutien , leur mot d’ordre : ”l’Ohio adore l’eau propre!” 

    La police a refusé à environ 20 personnes d’approcher du site et menacé d’arrestation quiconque prendrait des photos ou collecterait de l’eau à proximité du site. La police a été exigeante, a relevé noms, numéros de sécurité sociale et les dates de naissance des observateurs qui se tenaient dans la rue ne respectant pas le droit de passage. Les véhicules ont été amenés pour bloquer les points de vue de la manifestation. 

    Le ODNR a le pouvoir de tester les eaux usées fracturation injecté dans ces puits. Les citoyens ont demandé cette action de bon sens à plusieurs reprises, mais le ODNR continue de refuser de tester les eaux usées, communément connu sous le nom de la saumure. 

    Près de 148 millions de gallons d’eaux usées de fracturation ont été injectés dans l’Ohio l’an dernier, la moitié de celles provenant de fracturation des puits en dehors de l’Ohio, la Pennsylvanie et dont la Virginie-Occidentale. 

    Le ODNR dépendant de l’industrie et devrait signaler le contenu chimique des eaux usées et le volume des eaux usées. Permettre à l’industrie pétrolière et gazière de continuer l’auto-contrôle et l’auto-déclaration n’est pas légal. Cela relève du conflit d’intérêt. 

    Le ODNR est payé par le “canon” pour chaque charge des eaux usées mis en Ohio, ce qui représente une partie importante de son budget. 

    SB 315, une facture énergétique adoptée en mai, ne fournit pas une protection adéquate contre la fracturation pour les citoyens de l’Ohio. 

    Cette protestation intervient quelques semaines après que plus de 1000 personnes aient défilé à l’Ohio Statehouse . 

    Leur revendication : Un arrêt de la fracturation hydraulique, la prise en compte de la dangerosité des produits injectés et la dénonciation d’un manque de politiques qui soutiennent les énergies renouvelable pour l’Ohio et les États-Unis. 

    © Par Elisabelle Bourgue
      de No Fracking France


     
    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire