hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere Touchepasmaroche-mere

  • ACCUEIL
  • L'EDITO
  • Communiqué de presse No Fracking France

     Publié le 04 Février 2013 



    1er février 2013,

    Il est absolument IRRESPONSABLE, de la part des décideurs parlementaires de notre pays d’envisager poursuivre dans la voie de ce qui a déjà démontré ses failles dans les pays qui l’ont expérimenté : le fracking, la fracturation, seule technique d’extraction des hydrocarbures liquides ou gazeux de roche mère. 

    Les États-Unis découvrent à travers des contaminations de l’eau potable, des pollutions de l’air et des pathologies graves ( cancers, silicoses, troubles endocriniens) qui se se sont développées chez des personnes vivant aux abords des puits de gaz et pétrole de schiste, que le vrai visage du “shale oil and gas” , “gaz et huile/pétrole de schiste” , ce sont surtout les risques qui y sont associés ! 
    Une fois dépassé le scandale de la bulle spéculative que représente finalement la ruée vers ce gaz et ce pétrole miraculeux, nait un autre scandale , celui de l’eau contaminée là où la fracturation est pratiquée de façon intensive. Rappelons que cette industrie ne se vit qu’à l’intensif, en matière d’optimisation de l’extraction de la ressource et en matière de rentabilité financière. 
    Il n’existe pas d’autres techniques que celle de la fracturation de la roche pour extraire ces hydrocarbures piégés dans des roches de grandes profondeurs. 

    Toute recherches sur des techniques “alternatives” à la fracturation impliquent : 


    • Du temps, minimum 15 ans pour être expérimentées ? testées ?
    • De l’argent et des crédits débloqués en ce sens….
    • Un choix énergétique de nouveau axé sur les énergies extractives, fossiles, non renouvelable 

    Ne serait il pas responsable et de bon sens :

    • Que ce temps soit mis à profit pour des recherches sur des sources d’ énergies renouvelables, qu’elles soient expérimentées ? testées ?
    • Que l’argent du contribuable français ( et européen) et les crédits débloqués soit utilisé à ces fins et dans ce sens.
    • Qu’un autre choix énergétique soit amorcé, dès maintenant, pourquoi attendre ?

    Nous lançons un appel à la raison vers nos parlementaires et nos décideurs français et européens pour exiger d’eux, comme nous l’exigeons depuis deux ans, qu’ils prennent leur responsabilité pour l’intérêt général et qu’ils prennent connaissance des nombreuses études sanitaires qui confondent les lacunes de cette industrie des hydrocarbures liquides ou gazeux de roche mère. 

    Notre Association diffuse largement et traduit en plusieurs langues des rapports sanitaires et des études scientifiques qui alertent sur les dangers inhérents à ces exploitations et à ces techniques qui disons le défient les profondeurs et porte atteinte à la roche mère, nourricière et à l’eau vitale. 

    Les décideurs ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas ! Nous n’avons de cesse que de les informer ! 


    Nous sommes dans la même configuration de ce qui a précédé le scandale de l’amiante. 

    Combien de contaminations, de pollutions, de malades et de morts devront être recensés pour que les décisions soient prises en faveur de l’intérêt général des populations, des animaux et de l’environnement et non pas dans le seul intérêt de lobbys industriels et financiers qui piétinent les principes de précaution qui devraient pourtant s’appliquer.

    ©  Présidente de No fracking France - Elisabelle Bourgue

     
    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire