hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere Touchepasmaroche-mere

  • ACCUEIL
  • L'EDITO
  • Gaz de schiste : Eau de Paris s'oppose à l'exploitation sur ses aires de captage

    Publié le 16 Octobre 2014  


    Lien vers l'article original : ici

    Ce mardi 14 octobre, Eau de Paris a annoncé "[s'opposer] aux gaz de schiste sur ses aires de captage d'eau potable". La régie municipale en charge de la production et de la distribution de l'eau dans Paris "demande le retrait du projet de recherche d'hydrocarbure sur les aires d'alimentation de captage d'eau potable [qu'elle gère]". 

    Eau de Paris demande "expressément" à Ségolène Royale, ministre de l'Ecologie, "le retrait immédiat de ce projet et qu'aucune autorisation de travaux ne puisse être délivrée à l'avenir sur les aires d'alimentation de captage d'eau potable".

    Captages classés prioritaires au titre du Grenelle

    Cette prise de position intervient dans le cadre de la consultation publique ouverte en septembre 2014 par le ministère de l'Ecologie sur les demandes de permis exclusif de recherche d'hydrocarbures liquides ou gazeux, dit permis de Cezy et de Dicy. 

    "Eau de Paris alerte sur les risques majeurs de contamination des eaux que représente l'octroi de ces permis", indique la régie, précisant "qu'une partie majeure du périmètre du « permis de Cézy » s'étend sur les aires d'alimentation de captages des sources dont [elle] assure la gestion". Elle qualifie de "stratégique" le territoire visé par le permis, notamment parce "qu'une partie des captages a été classée prioritaire au titre du Grenelle de l'environnement, et des actions innovantes, comme le développement de l'agriculture biologique, y sont menées pour protéger durablement la ressource". La réalisation des forages proposés par Bluebach Ressources dans le cadre de la consultation "aurait des effets désastreux sur la qualité de la ressource en eau". 

    © Philippe Collet


     
    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire