hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere: L'EDITO Touchepasmaroche-mere: L'EDITO

  • ACCUEIL
  • L'EDITO
  • L'EDITO

    LE CHANGEMENT C’EST POUR QUAND ?

     Publié le 28 Juillet 2015 








    Puisqu’il n’y a plus de divergence au sein du gouvernement sur l’énergie, alors le changement de politique c’est pour quand ?
    Pourquoi tous les permis sur l’extraction des huiles et gaz de schiste ne sont-ils pas tous supprimés sur notre territoire ?
    A l’exception récemment ceux de CALAVON (Lubéron) et de MOUSSIERES (Jura) pourquoi cette décision ? Mais alors pourquoi toujours aucune décision, de la même autorité concernant ceux nombreux de l’Ile de France et les départements limitrophes ?

    Comme souligné pratiquement à chacun des éditos de notre Association, les actions des autorités ont mis en évidence, que celles-ci, généralement sont autant orientées par la stratégie de communication d’expression multimédias, que dans les réalisations concrètes au profit de la cité.

    L’exemple de cette semaine avec la crise agricole l’a mis en évidence au grand jour : ce n’est que par les actions de blocage des routes que l’exécutif a commencé à réagir dans l’urgence, l’improvisation, et quelques fois, avec suffisance.

    Comment expliquer, avec les nombreux bataillons de spécialistes des divers ministères, qu’il n’y a pas eu d’anticipation pour éviter ce conflit qui couvait depuis longtemps, aux dires des agriculteurs.
    Ce n’est pas le premier cas où nos institutions sont prises en défaut, par un excès d’incompréhension ou pire par l’indifférence du ministère concerné face à la crise sous-jacente.

    Inquiétant et paradoxal car sur le papier le monde politique, de la finance, de l’administration nécessite un cursus universitaire de haut niveau pour pouvoir prétendre exercer une fonction dans ce monde, réservé aux élites de la nation.
    Nous sommes donc en droit de penser et de croire à la compétence de ce personnel.
    Certainement ! Mais encore faut-il que le détenteur d’une de ces fonctions soit pourvu des qualités et de l’expérience requise pour assurer cette responsabilité.

    Alors pourquoi assistons nous de plus en plus à un dialogue de sourds entre le pouvoir et les citoyens.

    Il est inquiétant d’observer le décalage grandissant face aux citoyens, à leurs demandes, besoins, et attentes et à la réponse déficiente en général, de l’ensemble du pouvoir politique.
    Il y a une incompréhension qui s’amplifie entre le peuple et ses élites de toutes catégories.
    Simplement, la majorité des citoyens attend encore jusqu’à présent de ceux qu’ils élisent, honorent et respectent leurs engagements.
    C’est la base du lien fondamental de confiance qui uni les citoyens à leurs élus.
    A défaut, il y a rupture de ce lien moral.

    Aujourd’hui la problématique est que l’engagement politique conventionnel, n’est plus en adéquation avec les solutions nationales et surtout internationales.
    C’est le « marché global » qui dicte les ajustements et les modifications qui doivent être prises. La Réalité Politique c’est d’anticiper ces orientations par conscience et compétence :
    Soit pour les combattre ! Soit les accompagner !
    C’est la Responsabilité du Monde Politique.
    Mais l’ignorance n’est pas une excuse !
    C’est une faute, aux conséquences innombrables dont notre histoire peu malheureusement témoigner. A ignorer la réalité, en voulant masquer les conséquences et justifier l’immobilisme, à terme celle-ci finit par éclater au grand jour dans la confusion et souvent dans le drame.

    La technique employée pour masquer cette réalité est la communication de crise qui manipule et transforme l’information réelle pour qu’elle devienne acceptable ou supportable.
    La mesure entre l’information et la communication se constate dès que le fait est relaté par des médias, qui se doivent d’en vérifier l’exactitude et la source.
    Le sujet, le fait, l’événement alors, selon son importance est traité par le service communication de façon factuelle pour affaiblir son impact vis à vis du public, par une série de mesure marketing bien connue du monde de la publicité et des affaires.

    Dans le monde où nous vivons, informé à la minute, ceux qui dirigent notre communauté ne peuvent plus se défausser de ne pas avoir su ou de ne pas avoir pu.
    Encore faut il, qu’ils aient la volonté et le courage d’assumer leurs fonctions.
    Dans le cas contraire, ils doivent accepter en conscience d’en tirer les conséquences.

    Nous aussi. Soyons attentifs aux postures et aux manipulateurs professionnels de tous bords qui cherchent à assoupir notre engagement, à protéger et défendre nos biens communs.


    SCHISTE CE N’EST PAS FINI !




    Pays de l’Omois le 28/07/2015
    LES INTOUCHABLES 1901 ®
    lesintouchables1901@gmail.com
    www.Touchepasmaroche-mere.blogspot.fr
    © Le Président Fondateur Olivier ALERS


     

    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire