hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere Touchepasmaroche-mere

  • ACCUEIL
  • L'EDITO

  • Doris Buttignol : "Il y a un lobbying énorme autour du gaz de schiste"

    Publié le 04 Avril 2014  



    Doris Buttignol est l'invité de Fabienne Sintes dans l'émission "Le Grand témoin" sur France Info


    L'alerte est lancée dans le Sud-Est de la France début 2011 : le gaz de schiste arrive dans nos villages, nos paysages, nos vies. Carnet de route d'une mobilisation citoyenne imprévue, le film No Gazaran, de Doris Buttignol, témoigne des soubresauts d'une société prise au piège d'un modèle économique en crise.

    Doris Buttignol : "Un lobbying énorme autour du gaz de schiste" © FranceInfo

    Pour réaliser ce documentaire militant contre la fracturation hydraulique interdite en France, Doris Buttignol et Carole Menduni ont suivi des gens qui se battent sur le terrain. Elles nous emmènent dans des lieux multiples pour nous montrer à quel point la pression est grande. Une "défaillance démocratique" "Il y a beaucoup de territoires concernés et pas seulement en France. Nous avons tourné en Europe et nous avons suivi l'affaire du gaz de schiste au Parlement européen. Nous nous sommes attachées à comprendre comment les décisions étaient prises. Le film témoigne d'une défaillance démocratique," explique Doris Buttignol. Le tournage a commencé au moment du mouvement citoyen de février 2011 et s'est terminé trois ans plus tard. Entre temps, la loi interdisant la fracturation hydraulique était votée en juillet 2011. "Cette loi est loin d'être parfaite puisqu'elle interdit une technique qu'elle ne définit pas. La problématique est toujours présente et les pétroliers peuvent contourner la loi." "Il y a un lobbying énorme et le grand public ne comprend pas bien l'aspect économique. Il est impossible de créer 100.000 emplois avec le gaz de schiste en France. C'est une désinformation totale." No gazaran, sur le site de Doris Buttignol


    Bande annonce du film "No Gazaran"
    Sortie en salle le 02-04-2014



    © France Info


     
    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire