hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere: L'EDITO Touchepasmaroche-mere: L'EDITO

  • ACCUEIL
  • L'EDITO
  • L'EDITO

    « TRANSITION ENERGETIQUE ? »


     Publié le 29 Avril 2015 







    Est-ce le nouveau sujet à la mode pour nos chers élus, « la Transition Énergétique, symbole d’une politique de croissance verte, avec la volonté de favoriser les énergies renouvelables ? »
    On ne peut que raisonnablement être favorable et concerné par ce problème qui touche toute la planète, mais ayant à l’esprit que seulement, ce n’est que moins de 20% de la population mondiale qui provoque les dégâts sur le climat ! A vouloir régimenter de façon arbitraire les pays en voie de développement aux normes que nous ne respectons pas, le succès organisé par la France de la Conférence Internationale en Décembre 2015 à Paris sur les modifications du climat, risque un nouveau flope. (Rappel celle de Lima en 2014). Il y a toujours un écart immense entre le dire des bonnes intentions en terme de communication et le faire dans des actions concrètes mais surtout réalistes.

    Contrairement aux arguments et aux attitudes des écologistes fanatiques, qui s’autoproclament à l’avant-garde de la politique moderne, en professant les idées les plus réactionnaires, les habitants de notre région de l’Omois sont concernés et très favorables à l’application d’une politique de recherche et d’analyse de l’existant sur toutes les énergies.

    Il est important d’éviter les postures dogmatiques et politiciennes qui provoquent l’exaspération des habitants qui par réaction soit se détournent du problème par indifférence ou s’engagent par opposition et dépits dans des mouvements sectaires pour des luttes utopiques vouées à la défaite de la cause. Dans ce cas, la seule conséquence à ne jamais gagner évite d’exercer des responsabilités et surtout permet de conserver le statut de victime. Où est l’intérêt général ?

    Il est urgent de trouver le consensus pour ramener la raison sur l’avenir de nos énergies.
    Il est temps comme nous le réclamons depuis 2012 aux autorités que la problématique des schistes soit étudiée, analysée et traitée par le monde scientifique européen indépendant.
    Malgré les prises de position de nos grands élus : « Ni exploration, ni exploitation ». Mais toujours pas de suppressions des permis dit : de Château Thierry !

    Si le sujet de la Transition Énergétique, politique de croissance verte, est la volonté de favoriser les énergies renouvelables pour notre pays, évidement nous adhèrerons à sa mise en place.
    Mais sans oublier que l’on ne peut pas substituer de façon arbitraire au remplacement de l’énergie fossile ou nucléaire du jour au lendemain sans désastre.
    Il est certes urgent d’agir, encore faut il le faire en ordre, sans précipitation de circonstance comme nous savons si bien le faire, comme nous les démontrent trop souvent nos erreurs du passé.


    Le sujet est fondamental pour que tous les citoyens soient concernés et interrogés sous forme d’un pacte participatif qui doit permettre de mettre enfin la mise en œuvre d’une véritable POLITIQUE NATIONALE de l’ENERGETIQUE à long terme qui tiendrait compte des facteurs culturels, sociaux, environnementaux, et économiques pour répondre aux modifications du climat de notre planète.

    LE RISQUE CLIMATIQUE NON CE N’EST PAS FINI !


    Pays de l’Omois le 29/04/2015.
    LES INTOUCHABLES 1901 ®
    lesintouchables1901@gmail.com
    www.Touchepasmaroche-mere.blogspot.fr
    © Le Président Fondateur Olivier ALERS


     

    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire