hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere Touchepasmaroche-mere

  • ACCUEIL
  • L'EDITO
  • Le gaz de schiste US débarque en Europe

    Publié le 15 Septembre 2015  



    Lien vers l'article original: ici




    Si le gaz de schiste a profondément changé le visage énergétique américain, il est également en train de faire bouger les lignes en Europe. Car pour la première fois du gaz naturel issu des forages de schiste est sur le point d'arriver sur le Vieux Continent. Et la Belgique pourrait même bientôt se chauffer avec.


    C'est le groupe français Electricité de France (EDF) qui est à l'origine de la manœuvre. Car un accord a été trouvé récemment entre la compagnie française et la puissante firme américaine Cheniere Energy Inc. pour importer du gaz naturel issu du gaz de schiste jusqu'à l'imposant terminal gazier de Dunkerque, dont la mise en service officielle devrait intervenir en fin d'année 2015. Et si le terminal de Dunkerque a été spécialement choisi, c'est en raison du fait qu'il ne servira pas uniquement à alimenter le réseau du gaz naturel français mais bien celui de toute l'Europe de l'Ouest. La France en bénéficiera donc mais également l'Allemagne et la Belgique où le groupe Fluxys s'est positionné comme potentiel client. La Belgique compte dès à présent parmi les candidats à l'achat du gaz de schiste américain car le réseau de distribution de gaz naturel est directement relié au terminal gazier de Dunkerque.

    Cheniere Energy Inc est ainsi la première entreprise américaine a avoir reçu l'autorisation pour liquéfier et exporter le gaz de schiste extrait dans les sous-sols de l'Oncle Sam avec comme accord conclu avec EDF la livraison sur trois ans de non moins de 26 cargos remplis de gaz GNL. Au total, la commande porte tout de même sur une quantité de 2,6 milliards de mètres cubes pour 2018.

    Diversification des sources et négociation sur les prix


    La prochaine arrivée du gaz de schiste américain sur les côtes européennes n'a à vrai dire rien d'anodin. Elle intervient dans un contexte singulier pour le Vieux Continent qui cherche par tous les moyens à diversifier ses sources d'approvisionnement en gaz. Jusqu'à présent particulièrement dépendante du gaz russe, l'Europe est en train de remédier à ce qui commençait à lui poser de sérieux problèmes, le tout sur fond de tensions diplomatiques notamment en raison de la crise en Ukraine. Le timing apparaît donc comme particulièrement bien callé pour l'Europe qui devrait ainsi recevoir ses premières livraison dans moins de 3 mois.

    Et mis à part la recherche de nouveaux fournisseurs, l'Europe pourra dès lors bénéficier d'un autre avantage : celui de faire jouer la concurrence sur les prix. Car si Moscou avait jusqu'à présent la main libre en termes de tarification de son gaz, la situation va très certainement changer, le gaz russe pouvant devenir rapidement plus cher que le gaz américain. Comme le mentionne Laurent Rémy, le porte-parole de Fluxys : " Ce qui est bien sûr très bon pour la sécurité d’approvisionnement du pays. Et c’est bon pour la compétition aussi. Finalement, cela va faire baisser les prix à terme pour le consommateur final.".


    © Par Romain pour Legazdeschiste.fr


     
    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire