hit counter

Meta Tag Generator

Touchepasmaroche-mere: L'EDITO Touchepasmaroche-mere: L'EDITO

  •     ACCUEIL    
  •     L' EDITO du mois 
  • L'EDITO

    SERVICE PUBLIC ou BIDULE ?


    © Par Olivier ALERS




     Publié le 20 Décembre 2018 

    Depuis l’après-guerre notre pays fonctionne toujours sous forme d’une politique centralisée sous la tutelle d’une économie administrée par les divers composants de notre république, malgré le changement de Président depuis 18 mois. La lourdeur de notre fonctionnement étatique est telle que tout notre système patine et n’est plus au niveau de sa fonction sociale et économiquement hors normes devenues incompréhensibles.
    Devant la mondialisation, notre administration pléthorique avec ses coûts exorbitants, ne sait plus s’adapter ni répondre aux changements de notre société qu’il est urgent de reformer avec efficacité au service de tous.

    La raison politique principale, est le manque de réalisme sans la recherche systématique de l’intérêt général par le compromis de celui qui produit et de l’autre qui administre.
    Le pouvoir centralisé est devenu impuissant et déconnecté au monde réel, devant les attentes des citoyens, et l’expression de leur opinion par les réseaux sociaux en décalage entre l’offre et la demande voir aux difficultés de leurs besoins. Pour paraître réactif, le pouvoir ne sait plus que communiquer avec tout l’attirail médiatique à longueur d’espaces temps. Ce système politique consternant ne sait réagir qu’en fonction de chacune des exaspérations des catégories sociales des Français, avec l’aide de communicants spécialistes :
    Du Pourquoi et du Comment « ça n’a pas marché ou ne marchera pas !»

    Tous les problèmes socio - politiques du pouvoir passé, présent et les réactions des citoyens sont la démonstration désespérante de toutes les erreurs accumulées au détriment de l’intérêt général. Chacun à sa part. Le citoyen qui veut tout de l’état providence, mais cet état ne sait plus comment faire.

    La facture de nos déficits gigantesques est portée malheureusement au seul déficit de notre Pays et de son affaiblissement international. C’est un préjudice pour la France qui devra se relever dans la douleur pour solder nos dettes. L’addition est devenue trop colossale avec près de 40 ans d’une politique trop démagogue sans courage et trop souvent marquée d’incompétences et surtout de clientélisme sectaire.
    Nous sommes les grands spécialistes du court terme et du laisser faire ne réagissant que dans l’urgence devant les « éléments » sans pour autant en tirer les leçons courageuses.

    Pourtant notre histoire devrait nous rappeler nos erreurs fondamentales pour dès à présent anticiper et surtout appliquer des solutions novatrices au profit de notre pays et des citoyens.



    NOUS DEVONS CHANGER NOTRE FAÇON DE PENSER POUR CHANGER NOTRE FAÇON D'AGIR POUR CHANGER NOTRE AVENIR.
    C'EST NOTRE SEUL SOLUTION !


    PS. Concernant la COP 24 dès parution du compte rendu, il sera publier sur notre blog.


    lesintouchables1901@gmail.com
    www.touchepasmaroche-mere.blogspot.fr



    Partager en 1 clic :
    Imprimer ou télécharger en PDF cet article :
    Print Friendly and PDF

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire